Lundi 22 février, Anne Simon, co-scénariste de My Struggle II et conseillère scientifique du show, donnait une conférence sur l’aspect scientifique de l’épisode après l’avoir regardé en direct avec la salle.

Merci à Gruic du forum pour les informations.

Passé le générique de fin, son intervention a duré une petite heure et a brassé très large des points bien plus variés qu’on aurait pu le croire de prime abord. De l’enthousiasme des acteurs en passant par l’organisation sur le tournage, le tout saupoudré de la bonne humeur inhérente d’Anne Simon, cette intervention remplie d’anecdotes délicieuses apporte pas mal de petits éléments pour le fan, en plus du fait que, n’en déplaise à certains, X-Files fait beaucoup d’efforts pour être scientifiquement le plus cohérent possible à son propre univers.

Chris Carter suit-il un plan planifié de longue date ou crée-t-il son histoire au fur et à mesure ?

Si cette question déchire beaucoup de fans, en se servant des dires de Anne Simon nous pouvons en déduire que c’est un peu les deux. Chris sait grosso-modo où il veut aller, mais pas dans les détails, et il n’hésite pas à changer certains éléments s’il trouve que l’idée a mal vieilli ou que l’actualité offre quelque chose de mieux.

Ainsi, s’il avait bien prévu sa petite Armageddon, il ne savait absolument pas quelle forme lui donner exactement. Il est donc venu trouver Anne en lui demandant : « il faut que tu me trouves un truc pour que tout le monde meurt, sauf les élus ». Cette dernière s’est donc attelée à la tache avec son binôme Margaret qui connaissait chaque épisode sur le bout des doigts pour mettre en place la fin du monde mentionnée tant de fois dans la série. Et c’est très logiquement qu’ils en sont venus à utiliser l’ADN alien, que Anne avait déjà aidé à créer et mettre en place au travers de Gibson dans la série d’origine.

On peut donc être amené à penser que Chris n’avait qu’une direction très vague de ce qu’il voulait pour la suite, mais d’autres anecdotes prouvent le contraire. Ce dernier a en effet corrigé plusieurs fois le travail d’Anne pour que cela colle à sa vision de la mythologie. L’exemple le plus marquant étant que dans sa première ébauche, Scully était infectée. C’est Chris qui a alors expliqué que c’était impossible car il avait besoin qu’elle fasse partie des élues.

Et pour ceux qui se demandent pourquoi Mulder n’en fait pas partie malgré son enlèvement, sachez que Chris est au courant de cette interrogation, et qu’il a récemment répondu à un journaliste que c’était quelque chose qu’il devra expliquer par la suite. On comprend donc que cette fin du monde se veut donc plus scientifique et terre à terre que celle pensée initialement à la fin de la saison 9, mais qu’elle en garde des fondements mythologiques.

La mythologie des X-Files n’est donc pas gravée dans la roche et a toujours été sujette à changement, mais certains commandements intouchables y figurent bel et bien, de même qu’une direction.

Le livre d'Anne Simon est disponible
Le livre d’Anne Simon est disponible

La deuxième partie de My Struggle II est-elle écrite ?

Bien qu’elle ne soit pas écrite en détails, Anne et Chris savent déjà ce qu’il va se dérouler dans la deuxième partie. Le cliff final ne s’ouvre pas sur le vide. Anne nous offre d’ailleurs, de manière totalement gratuite et agréablement inattendue, 2 indices :

Le premier, c’est que la phrase de Einstein répondant à Scully que si sa théorie est juste ça voudrait dire que nous aurions tous de l’ADN alien est essentielle pour la suite. On ne peut qu’y voir l’écho direct aux travaux de Scully sur Gibson dans la série d’origine.

Le second, c’est que les extra-terrestres sont probablement au courant de ce qu’il se passe et que ça fait peut-être partie de leur plan global. Ils vont jouer un rôle par la suite, et leur intervention semble presque acquise.

De quoi nous faire cogiter en attendant l’officialisation de la suite !

 

Pour découvrir la conférence dans son intégralité, c’est par là :

Laisser un commentaire