L’huile Noire – Première Partie

HUILE NOIRE : LA SYNTHÈSE
par Strughold

PREMIERE PARTIE – Seconde PartieTroisieme PartieQuatrième Partie


INTRODUCTION

Comme pour la précédente synthèse, mon analyse n’ira pas au-delà de l’épisode Requiem (7X22)… Cet épisode qui marquait la fin de la mythologie originelle.

SOMMAIRE

Cette synthèse sera composée de quatre grandes parties dont voici le descriptif succinct :

I – L’huile noire : sa nature, ses pouvoirs, son but…
Cette partie expliquera les divers comportements de l’huile noire tout au long de la série grâce à l’analyse de divers paramètres.

  • L’origine et le but de l’huile noire
  • La faculté de possession / contrôle de l’huile noire
  • La faculté de reproduction / gestation de l’huile noire
  • Les différents stades de développement de l’huile noire
    II – L’huile noire & le mystère du visage de Mars…

Cette partie rapportera les événements survenus le 25 juillet 1976 à la NASA et établira le lien avec la mythologie de The X-Files.

III – L’huile noire & le mystère Tunguska…
Cette partie rapportera les événements survenus le 30 juin 1908 en Sibérie Orientale et établira le lien avec la mythologie de The X-Files.

IV – L’huile noire & la lutte antivirale…
Cette partie s’intéressera aux différents projets de lutte antivirale menés aussi bien à l’Est qu’à l’Ouest durant la période 1973 -2000… Elle s’intéressera également aux résultats obtenus jusqu’à maintenant et à ceux escomptés pour l’avenir.

  • Goulag de Tunguska / Russie
  • Centre de convalescence de Boca Raton / Floride
  • Fort Marlene / Maryland
  • Roush Technologies / Phoenix – Arizona
  • S.R. 819… Dernière Chance ?


I – L’HUILE NOIRE : SA NATURE, SES POUVOIRS, SON BUT …

Avant toute chose, IL N’Y A QU’UNE SEULE ET UNIQUE FORME D’HUILE NOIRE ! Et à tous ceux qui penseraient encore le contraire, je ne dirai qu’une seule chose : « CHRIS CARTER A PARLÉ… ACCEPTEZ ! »
Les hommes du Consortium l’appellent « Huile Noire »… Les Russes l’ont baptisé « Cancer Noir »… Les extraterrestres quant à eux la nomment
« Pureté »… Divers noms pour faire référence au même liquide noirâtre source de vie des colonisateurs !
L’origine et le but de l’huile noire…
On ne connaît pas l’origine exacte de l’huile noire… et sans doute ne la connaîtrons-nous jamais !

Cependant, les métamorphes semblent être originaires de la constellation de Cassiopée… (*) Ce peuple a été décimé par l’huile noire et il ne subsiste plus aujourd’hui qu’une poignée de rebelles qui tente de freiner les projets d’expansion des Colonisateurs. Des Colonisateurs qui semblent maintenant préparer l’invasion de la Terre depuis leur planète.

(*) Cette constellation est facilement identifiable dans le ciel de part sa forme en « W » (ou selon les périodes en « M »)… Si l’on en juge la réalisation de Carter, il semblerait que le vaisseau des rebelles provienne de cette partie de la galaxie [Cf. Épisode 5X13 : Patient X]… Cassandra quant à elle reproduit les étoiles de la constellation sur la vitre de sa chambre d’hôpital… peut-être parce que c’est là qu’elle est emmenée pour subir expériences sur expériences…
« I told you that the aliens were here to do good and that I was being used as an oracle to spread the word. Only now I know what the aliens are here for and it isn’t good »
Épisode 6X11 : Two Fathers / Extrait du script original.
Les révélations de Cassandra Spender…
Photographie / Épisode 6X11 : Two Fathers

La faculté de possession / contrôle de l’huile noire…
Les signes d’infections…

L’huile noire est une forme de vie extraterrestre qui possède la faculté d’envahir un être (qui peut tout aussi bien être humain qu’extraterrestre – cas des métamorphes notamment –) et d’en prendre le contrôle ! Cette prise de contrôle est obtenue par une concentration de l’entité extraterrestre autour de l’épiphyse du corps hôte. La seule preuve visible d’infection par l’huile noire étant alors une fine pellicule noire recouvrant par moment la surface des yeux de l’hôte.
Le Capitaine SANFORD sous l’emprise de l’huile noire
La fine pellicule noirâtre à la surface des yeux est le seul signe visible de possession
Photographie / Épisode 3X15 : Piper Maru

Paradoxalement, aucun signe de possession n’a jamais été observé chez les Alien Bounty Hunters… (après tout l’huile noire ne se manifeste que si elle le désir !). Le peuple métamorphe a été presque entièrement décimé par l’huile noire ! Les quelques survivants de cette apocalypse virale se sont regroupé en une milice qui lutte aujourd’hui contre les projets d’expansion des Gris colonisateurs… Ces Rebelles se sont mutilés le visage afin de se protéger d’une éventuelle infection par l’huile noire ! Par conséquent, on peut déduire l’état de soumission d’un métamorphe à l’huile noire par l’observation de son visage de base… Si ce dernier n’est pas mutilé alors il y a de forte chance qu’il soit sous son emprise !


Un Alien Bounty Hunter sous l’emprise de l’huile noire
L’absence de traces de mutilation sur le visage de base est un signe de possession
La fine pellicule noirâtre à la surface des yeux n’est toutefois pas à exclure
Photographie / Épisode 3X24 : Talitha Cumi

La possession de métamorphe est extrêmement utile pour les colonisateurs… ces « véhicules » de part leur forte similitude avec la morphologie humaine leur permettent de se fondre dans nos sociétés et de faire régner l’ordre dans le Projet. De plus, lors de cette prise de contrôle l’huile noire accède aux pouvoirs si spécifiques des métamorphes : « morphing » et « healing ».


Un Alien Bounty Hunter sous l’emprise de l’huile noire
Utilisation du pouvoir « Morphing »
Photographie / Épisode 3X24 : Talitha Cumi



Un Alien Bounty Hunter sous l’emprise de l’huile noire
Utilisation du pouvoir « Healing »
Photographie / Épisode 4X01 : Herrenvolk

Après une infection par l’huile noire, un hôte humain se trouve dans un état de santé optimal ! Les globules blancs et rouges sont présents en très grand nombre dans l’organisme. Le processus naturel de vieillissement du corps est en arrêt tout le temps de la possession… L’hôte acquière enfin une force surhumaine et la capacité de respirer sous l’eau. C’est grâce à toutes ces caractéristiques qu’un pilote de la marine infecté par l’huile noire (et abattu au-dessus du pacifique en 1953) a pu survivre près de 50 ans au fond de l’océan.


Le pilote du P-51 Mustang matricule JTT0111470
Près de 50 ans au fond de l’Océan Pacifique… et pas une ride !
Photographie / Épisode 3X15 : Piper Maru

La connexion à l’univers mentale de l’hôte.

Ajoutons également, que la possession par l’huile noire est bien plus qu’une simple prise de contrôle de l’individu. L’huile noire est « connectée » à l’univers mental de son hôte et dispose d’un accès à toutes les connaissances de ce dernier.


Localisation de la cassette numérique, numéro de téléphone du siège du Consortium, adresse du C.S.M.
Des informations auxquelles l’huile noire accédera grâce à une connexion à l’univers mentale de Krycek
ceci dans le but de retrouver son vaisseau
Photographie / Épisode 3X16 : Apocrypha

Il faut bien noter que dans ce cas précis de la possession / contrôle, l’huile noire peut à tout moment décider de quitter son hôte, ce dernier n’étant alors en proie à aucunes séquelles car aucun résidu ne demeure dans le cerveau. A contrario, lorsque cette dernière est expulsée de son hôte (via l’injection d’un traitement), il peut arriver que des résidus d’huile noire reste agglutiné à l’épiphyse de l’hôte (avec certaines conséquences)… [Cf. Épisode 6X22 : Biogenesis ; The Sixth Extinction Épisode 7X01 : The Sixth Extinction & Épisode 7X02 : The Sixth Extinction II : Amor Fati]


L’huile noire quitte volontairement le corps de Krycek
Ce dernier ne souffrira d’aucune séquelle suite à cet envahissement
Photographie / Épisode 3X16 : Apocrypha

Le scanner mental… (suite)

L’huile noire est douée d’un don de télépathie lorsqu’elle atteint le stade féroce ou le stade docile de son développement… Autrement dit, lorsqu’elle adopte le statut d’entité biologique…

A contrario, l’huile noire ne semble pas doter de cette faculté les métamorphes (Alien Bounty Hunters) ou les être humain dont elle prend le contrôle (cas de la possession).

Ceci s’explique probablement par le fait que l’huile noire, lorsqu’elle génère une entité biologique, développe un « organe » spécifique lié cette faculté extrasensorielle… Un organe spécifique que des hôtes étrangers à son peuple ne possèdent pas bien entendu !


Des extraterrestres « communiquent » avec Duane Barry…
Photographie / Épisode 2X05 : Duane Barry



Les facultés extrasensorielles de Gibson Praise mise à contribution par l’homme à la cigarette
Son objectif… Retrouver un extraterrestre féroce
Photographie / Épisode 6X01 : The Beginning

Autodéfense extraterrestre…

L’huile noire peut également se protéger d’une attaque par l’émission d’un flash radioactif extrêmement efficace. Ce flash est en général utilisée lorsque l’hôte est de nature humaine. En effet, un hôte humain demeure sensible aux agressions portées à son encontre… Si le corps cède, l’huile noire sera obligée de le quitter et contrainte de chercher un nouvel hôte. D’où l’intérêt pour celle-ci de « protéger » son hôte en cas d’agression !


SANFORD – Le commandant du Zeus Faber – attaqué par ses hommes lors d’une mutinerie
L’huile noire doit quitter son hôte et en chercher un autre
Photographie / Épisode 3X16 : Apocrypha

Mais l’huile noire peut également se servir de cette faculté dans le seul but de servir ses plans… Gauthier éliminera des témoins gênants (les marins du Piper Maru), Joan – l’épouse de Gauthier – sous le contrôle de l’huile noire protégera un futur hôte (en l’occurrence Krycek) en irradiant des hommes venus l’éliminer…


Un marin du Piper Maru dans un triste état
Victime d’une exposition à un niveau très élevé de radiation « 200, maybe 400 Roentgens »
Approximativement le même niveau auquel ont été exposés les habitants de Hiroshima et Nagasaki en 1945
Photographie / Épisode 3X15 : Piper Maru

Petite parenthèse… Un extraterrestre invisible !?

Novembre 1993, un OVNI s’écrase dans une forêt du Wisconsin. L’armée de l’air déclenche l’opération « Faucon » avec la bénédiction du gouvernement (*). Celle-ci vise à s’emparer des épaves d’OVNI ou « Ange Déchu » après un crash… Mais elle vise aussi (et surtout) à éliminer d’éventuels survivants.

Lors de cette affaire, un nombre important de soldats ont perdu la vie en tentant d’accomplir leur mission… cela sous le regard impuissant du Commandant Calvin Henderson. La créature extraterrestre en perdition avait en effet la faculté de se rendre invisible et d’éliminer ses adversaires au moyen d’un flash radioactif. Nous sommes en mesure aujourd’hui d’identifier de manière presque certaine la nature de cet extraterrestre…

(*) …un gouvernement qui depuis 1947 n’a jamais cesser de faire appliquer les clauses de la résolution 1013 du conseil de sécurité… Ce n’est donc pas le Consortium qui est derrière la traque de l’extraterrestre.


L’extraterrestre invisible utilise un flash radioactif pour éliminer les hommes
du Commandant Henderson qui le traquent inlassablement depuis le crash
Photographie / Épisode 1X09 : Fallen Angel



Madame Gauthier utilise un flash radioactif pour éliminer les hommes
du Consortium qui recherchent la source de certaines fuites (Krycek)
Photographie / Épisode 3X15 : Piper Maru

Nous savons que lorsqu’il est émis par un corps humain ou extraterrestre… le flash radioactif est le propre de l’huile noire. En effet, disposer d’un corps semble être la condition sine qua none pour quelle puisse diffuser ses rayons de mort ! Tout être constituée ou infecté par l’huile noire est logiquement en mesure d’éliminer ses ennemis via un flash radioactif. La créature de Fallen Angel est par conséquent un être constitué ou infecté par l’huile noire ! Quelle est sa nature exacte ? Cette réponse peut être trouvée par déduction après l’analyse de certains faits !


L’enlèvement de Max Fenig en Novembre 1993
Max fait visiblement partie de la branche « Expérimentations Aliens »
Photographie / Épisode 1X09 : Fallen Angel



L’enlèvement de Max Fenig en Mars 1997
Max fait toujours partie de la branche « Expérimentations Aliens »
Toutefois cet enlèvement a lieu pour une autre raison…
Photographie / Épisode 4X18 : Max

Nous savons que Max Fenig est un « récidiviste » autrement dit une victime d’enlèvements multiples. Il serait bien étrange que plusieurs races extraterrestres « s’arrachent » Max ! D’autant plus que nous savons que les Colonisateurs et le Consortium ont toujours été les maîtres d’œuvre de tous les enlèvements auxquels nous avons assisté.

Il y a de forte chance pour que les extraterrestres qui enlèvent Max au cours de l’affaire Tempus Fugit soient de la même nature que ceux qui l’avaient enlevé 4 ans plus tôt. L’implant qu’il porte en lui ayant été mis à contribution pour retrouver sa trace !

Par conséquent, Les soupçons se portent logiquement vers un extraterrestre de type « Petit Gris » dans l’affaire Fallen Angel. Reste à expliquer l’invisibilité de ce dernier…


L’extraterrestre dispose d’un camouflage hi-tech
qui le rend invisible ou presque…
Photographie / Épisode 1X09 : Fallen Angel



Le vaisseau est recouvert d’un camouflage hi-tech
qui le rend invisible ou presque…
Photographie / Épisode 7X22 : Requiem

Au cours de l’affaire Requiem, nous découvrons que les vaisseaux extraterrestres ont la capacité de se rendre invisible via un camouflage hi-tech qui couplé à un champ de force autorise ou non l’accès aux vaisseaux. Il est plus que probable que cet extraterrestre invisible traqué par l’armée soit un gris ! Car un Alien Bounty Hunter n’aurait pas l’utilité d’un tel subterfuge pour assurer sa survie de part ses capacités polymorphiques.

L’extraterrestre Gris après s’être extirpé de son appareil, s’est « revêtu » d’un camouflage hi-tech devenant ainsi pratiquement invisible aux yeux humains… action totalement justifiée étant donnée sa situation ! Cette affaire montre de manière criante en quoi les Alien Bounty Hunters sont indispensables aux Colonisateurs !
Autodéfense extraterrestre… (suite)

Le flash radioactif n’a encore jamais été utilisé par un métamorphe infecté par l’huile noire… ce qui est somme toute logique étant donnée que l’intégrité physique d’un tel hôte est rarement remise en question ! Les métamorphes ne possèdent en effet qu’un seul point faible situé à la base du crâne ! Rien ne peut les arrêter ! Ni les coups, ni les piqûres d’abeilles, ni les balles de revolver… (enfin, en général !)
Bilan…

En échange de l’assurance d’une survie pour eux et leur famille (en tant qu’hybrides génétiques immunisés contre le virus). Les hommes du Consortium acceptèrent l’idée d’une collaboration. Ils garderaient ainsi leur propre conscience après la colonisation et sans doute un peu de pouvoir.

A la lumière de l’affaire Zeus Faber, les hommes du Consortium ont pensé que l’huile noire n’était juste qu’une « force contrôlante » et que la finalité de la colonisation serait une prise de pouvoir sur Terre par la prise de contrôle de ses habitants !

Malheureusement, ils apprendront à leur dépends que la vérité est toute autre !
La faculté de reproduction / gestation de l’huile noire…
La découverte du « stade féroce ».

Au cours de l’été 1998, une huile noire âgée d’au moins 37000 ans et dissimulée sous le sol du Nord Texas refait surface. Cette huile noire n’étant absolument pas informée du pacte conclu en 1973 entre d’une part les colonisateurs et de l’autre le Consortium… Celle-ci tentera de mener à bien la mission qui lui a été confiée des milliers d’années auparavant par son peuple : le repeuplement de la Terre !

Après l’examen des hôtes retrouvés au Texas : Stevie (un gamin de 12 ans) et quatre pompiers, le Consortium pensera tout d’abord que le virus a subit une mutation puis comprendra qu’il s’agit en réalité d’une trahison des colonisateurs…


Juin 1998 / Angleterre : une réunion de crise est organisée à la demande de Strughold
Le Consortium voit le virus sous son vrai jour pour la première fois !
La trahison des colons est exposée !
Photographie / The X-Files : Fight The Future

La trahison des Colonisateurs !

Le virus n’a pas muté, il a toujours été capable de générer une Entité Biologique Extraterrestre dite « féroce ». Mais lorsque le pacte de collaboration fut scellé en 1973, les colonisateurs en grand stratège avaient décidé de cacher ce stade de leur développement au Consortium !

En effet, révéler ce « stade féroce », c’était révéler l’extinction programmée de la race humaine… Une donnée qui aurait augmenté le risque d’une non-coopération du Consortium au projet ! L’idée d’un repeuplement spontanée aurait probablement effrayer ces hommes… En laissant penser que la colonisation ne serait qu’une prise de contrôle de l’humanité, les colonisateurs se sont adjoint leurs forces…
En quoi consiste cette reproduction ? L’huile noire s’empare d’un hôte et le plonge dans un profond coma… Là aussi, la seule preuve visible d’infection est une fine pellicule noirâtre recouvrant par moment les yeux de l’hôte. Le corps devient un incubateur biologique pour une nouvelle forme de vie extraterrestre !

L’être en développement va se nourrir du corps jusqu’à ce que la phase de gestation soit achevée. La « nouvelle » E.B.E. quittera alors le corps hôte en déchirant « l’enveloppe » translucide qu’elle a occupé durant une douzaine d’heure dans le meilleur des cas !


Juin 1998 / Un des pompiers de la ville du Texas infecté par l’huile noire
Le virus a plongé l’hôte dans un profond coma et utilise désormais son corps
comme matrice biologique pour générer une E.B.E.
Photographie / The X-Files : Fight The Future



Juin 1998 / La gestion est achevée et l’E.B.E. célèbre sa naissance !
L’enveloppe corporelle de l’hôte est alors déchirée
Photographie / The X-Files : Fight The Future

Le consortium aurait pu découvrir la trahison des colonisateurs quelques années plus tôt… lors de ses recherches pour mettre au point un vaccin contre l’huile noire. Ces travaux reposaient en effet sur de l’huile noire en provenance de Tunguska, autrement dit une huile noire martienne qui avait reçu exactement la même mission que celle trouvée au Texas : le repeuplement de la terre.

De part les termes du pacte de collaboration (qui stipulaient que l’huile noire en infectant un hôte, le contrôlait) et les connaissances acquises au cours des affaires Zeus Faber et Piper Maru (qui les corroboraient)… Le Consortium, pour expliquer le comportement de l’huile noire de Tunguska s’est imaginé qu’elle était devenue « amnésique » car incapable de contrôler et de manipuler son hôte dans un but précis…

Ce qui n’était absolument pas le cas ! Cette huile noire a été affaiblie pour une raison bien précise (*) et elle ne lui dévoilera jamais au Consortium le stade féroce.

(*) l’explication se trouve un peu plus bas…
Les « mécanismes » qui régissent l’infection par l’huile noire…

C’est l’un des nombreux points litigieux autour de l’huile noire… Voici toutefois certaines idées sur lesquelles tout le monde semble d’accord.

Aucun obstacle ne peut empêcher l’huile noire d’atteindre sa victime une fois que celle ci a été repérée…
– Elle peut passer à travers un scaphandre pour plongée profonde parfaitement étanche… [Cf. Épisode 3X15 : Piper Maru]
– Elle peut passer à travers une combinaison de niveau 4… [Cf. Épisode 4X09 : Tunguska]
L’huile noire peut infecter un être humain aussi bien par les orifices du visage que par les pores de la peau…
– Les prisonniers du goulag de Tunguska ont été infectés par le visage… [Épisode 4X09 : Tunguska]
– L’huile noire s’est immiscée en Stevie par le pied… [Cf. The X-Files : Fight The Future]


L’agent des douanes de l’Aéroport d’Honolulu
Ici, nous voyons l’huile noire s’immiscer en lui par le pied…
Photographie / Épisode 4X09 : Tunguska

Cependant, le groupe des rebelles métamorphes semblent constituer l’exception à la règle… En se cousant les orifices du visage, ces derniers arrivent à se protéger efficacement des effets de l’huile noire. Ce qui semble indiquer que la seule voie de contamination chez les représentants de ce groupe se situerai au niveau du visage ! [Cf. Épisode 5X14 : The Red And The Black]

Les rebelles sont-ils dénués de pores ?


La mutilation faciale des rebelles
Une protection contre l’huile noire
Photographie / Épisode 6X11 : Two Fathers

Pour une raison mystérieuse, l’huile noire ne peut quitter un hôte uniquement par les orifices du visage et cela quelle que soit la nature de l’être infecté… Cette affirmation trouve sa source dans l’étude du cas « Dimitri »… [Épisode 5X13 : Patient X]
Un gasoil d’indice 50 ?
Nous savons que le carburant utilisé en 1953 par le P-51 Mustang et le sous-marin « Zeus Faber » était un gasoil d’indice 50.

C’est justement à cette date, qu’un OVNI s’est écrasé en mer, abattu par les pilotes de chasse de la marine… Le sous-marin « Zeus Faber » fut alors envoyé dans le Pacifique pour récupérer l’OVNI ainsi que son passager extraterrestre…

Une partie de l’huile noire a pu profiter de la présence du « Zeus Faber » à proximité de l’OVNI pour se propager dans son réservoir de carburant, altérant au passage sa composition originelle… Le gasoil d’indice 50 étant l’hydrocarbure qui lui a permis de « tracer la route » entre l’OVNI et le sous-marin !

Retour en arrière… On peut imaginer que c’est aussi de cette manière qu’une autre partie de l’huile noire a atteint l’un des pilotes de la marine qui essayait de l’abattre… L’huile noire à ainsi pu contraindre le pilote à se retourner contre ses alliés ! Mais ces efforts auront été vains puisque Le P-51 Mustang et l’OVNI seront finalement abattu…
Les différents stades de développement de l’huile noire…
Voici un bref descriptif des différents stades (ou phases) de développement des colonisateurs extraterrestres. Le grand extraterrestre de la série n’est pas le « Gris »… Mais l’huile noire ! Le Gris n’est qu’une forme humanoïde que l’huile noire invoque quand elle en ressent le besoin… ce n’est en somme qu’un « véhicule ».
Stade I / HUILE NOIRE.

« Krycek is spitting oil out, oil which is also leaking through his eyes and his nose.
He’s on a triangular UFO as the oil leaks its way inside the UFO, Krycek is horrified with what he sees… »

Épisode 3X16 : Apocrypha / Extrait du script original.


L’huile noire dans sa plus simple expression…
Une simplicité qui ne l’empêche pas d’assumer le pilotage d’un OVNI !
Photographie / Épisode 3X16 : Apocrypha

Stade II / Extraterrestre « FÉROCE ».

« SANDY goes inside his house and goes immediately to the thermostat which reads 60 degrees. He raises the temperature to the highest setting, then goes into the living room and sits on the couch. He appears to be freezing cold. He begins gasping in pain, then raises his hand up to look at it. The skin and tissue is almost completely transparent. He begins convulsing weakly… »
Épisode 6X01 : The Beginning / Extrait du script original.


Le corps humain « hôte » a été digéré de l’intérieur…
L’huile noire est proche du stade « féroce »
Le passage à une morphologie animale
Photographie / Épisode 6X01 : The Beginning



L’huile noire est au stade « féroce »
Photographies / The X-Files : Fight The Future



Pourquoi « féroce » ?
Photographies / Épisode 6X01 : The Beginning & The X-Files : Fight The Future



A ce stade de développement, l’huile noire est présente dans tout l’organisme !
Tel du sang, l’huile noire s’écoule des blessures de l’extraterrestre « féroce »…
Photographie / The X-Files : Fight The Future



La chaleur… (ici celle du réacteur de la centrale nucléaire de Rolling Hills)
Un facteur qui facilité la transition d’un stade à l’autre
Photographie / Épisode 6X01 : The Beginning

Stade III / Extraterrestre « DOCILE ».

« Then we go down into the superheated water inside the reactor. At the very bottom is the creature. As we watch, the skin on its four fingered arms and on its very animalistic alien head sloughs off. Our last view is of a five fingered much more human looking creature. Very small with a large head and large eyes. It looks very much like the figures that Scully saw at the beginning of season 3 inside the Strughold mine…»

Épisode 6X01 : The Beginning / Extrait du script original.



L’huile noire est proche du stade « docile »
Le passage à une morphologie humanoïde
Photographie / Épisode 6X01 : The Beginning



L’huile noire au stade docile se présente sous la forme d’un « Gris »
Photographie / Épisode 3X20 : Jose Chung’s « From Outer Space »



A ce stade de développement, l’huile noire ne semble présente qu’à un niveau cérébral
Elle coexiste alors avec une toxine verte qui compose le système sanguin de l’extraterrestre « docile »
Photographie / Épisode 4X07 : Musings Of A Cigarette Smoking Man



L’huile noire semble acquérir également au stade docile un mode de reproduction dit « embryonnaire »
Ainsi elle peut générer d’autres extraterrestres sans avoir à passer par tous les stades
Photographie / Épisode 1X24 : The Erlenmeyer Flask

A SUIVRE…