Non classé

Remasteriser X-Files en HD

Voici une traduction d’une interview datée de 2015 de Jim Hardy, chef de Illuminate, société qui s’est occupé de gérer la remasterisation en HD de la série.

La série a été tournée en 35 mm (et en numérique à partir de la saison 10), un format qui a été le plus utilisé en cinéma argentique (qu’on oppose au numérique). La diffusion a été faite en format vidéo 4/3 puis ensuite en 16/9 quand nos écrans l’ont permis.

Illuminate a travaillé sur des restaurations comme Star Trek, 24 ou des films comme Pulp Fiction, quels ont été les challenges sur X-Files ? 

Le studio qui a stocké les négatifs originaux pendant 20 ans ne savait pas toutes les spécificités techniques. Il ne savait pas combien de pellicules il y avait, si les bandes étaient perforées 3 ou 4 fois, s’il y avait des morceaux manquants, si les images de stock (note de LVEI : les paysages qu’on peut voir ne sont pas obligatoirement tournés par l’équipe, ils peuvent être acheté sur une banque de données images) sont encore disponibles, combien d’effets spéciaux devront-être refaits…

Sur les premiers épisodes de la saison 1, la production a tourné 19 kilomètres de pellicules 35 mm à 4 perforations. Quand la série est devenue plus célèbre, ça a été 36 kilomètres de pellicules à 3 perforations.
Avant de commencer, on a tout organisé et tout détaillé. Après les scans des pellicules, il y avait 29 processus différents pour chaque épisode.

 

Combien de temps tout ça a pris de l’acquisition des pellicules jusqu’à la livraison finale à la Fox ?

Au total, ça a pris 18 mois pour les 201 épisodes.

Comment s’est passé le référencement, y’a t-il eu des dommages ou des dégradations observées ?

Les originaux étaient dans une condition excellente. Par contre, certains éléments d’épisodes étaient archivés ailleurs avec un autre épisode. On a du élaborer une base de données précise. Notre logiciel a été capable de trouver toutes les scènes manquantes et de les intégrer au montage de chaque épisode.

Est-ce un avantage de scanner en 4K même si la livraison devait se faire en 1080p (format HD) ?

Oui, définitivement. L’image sera toujours meilleure qu’en HD standard. Pour X-Files, c’est un peu tôt pour parler de 4K. Il y aurait beaucoup de données à traiter si Fox voulait la série en 4K.

Beaucoup d’effets visuels ont été remastérisés par rapport à la définition standard D5 quand d’autres ont été refaits complètement. Avez-vous rencontré des problèmes par rapport à ces choix ?

On aurait voulu recréer tous les effets visuels de la série, même si on en a refait quand même beaucoup. hélas, certaines scènes n’étaient pas évidents à refaire à cause d’éléments manquants, de temps. On a utilisé un processus appelé SmartRez qui, on pense, est l’un des meilleurs outils du marché? On peut créer une version de meilleure qualité d’une image, on peut la rendre plus précise sans qu’elle se transforme en quelque chose d’artificiel.

A part les images de stock et les scènes que vous n’avez pas pu refaire, combien de négatifs ont été manquants ou impossibles à utiliser ?

99% des images ont été retrouvées. Pour les scènes qui nécessitaient notre processus SmartRez, nous avons passé beaucoup de temps à les restaurer pour les inclure dans les épisodes de la manière la plus transparente possible. Nous avons constamment mis à jour et fait des recherches pour nous assurer que nous trouvions chaque morceau que nous pouvions. C’est beaucoup de gestion des données, mais nous l’avons fait.

La décision de mettre les trois premières saisons en format 16/9 (Note de LVEI : là partir de la saison 4, la diffusion a pu être faite en 16/9) a été reçu froidement par les fans. Certains membres de l’équipe de la série ont-ils aidé à recadrer certaines scènes ?

Les premières saisons ont été tournées en 1.33.1 et remastérisées en 4/3 et 16/9. Les saisons d’après ont été tournées en 16/9 1.78.1. Nous avons eu les négatifs originaux donc avec toute l’image. Mais aucun membre de l’équipe ne nous a aidé pour mettre en 16/9. (note de LVEI : si les premières saisons ont été tournées en 4/3,le format plus large, 16/9, étaient pris en compte pour préserver l’image comme par exemple une perche, un technicien… ce qui n’a pas empêché certaines scènes d’avoir un technicien dans le champ même plus tard).

Il y a eu quelques recommandations du studio sur certains effets visuels qu’on ne pouvait pas identifier comme effets durant le tournage ou faits par ordinateur.

Certaines scènes avaient 5 ou 6 effets différents. Fox avait un budget alloué pour mais nous en avons fait bien plus que prévu et hors budget. Nous voulions vraiment travailler à 110% car nous savions que c’était une série haut de gamme.

Y avait-il une charte graphique pour le format à respecter ?

Non, on a fait le maximum pour faire le mieux.

Avez-vous été tenté de corriger quelques erreurs ?

Notre travail est de recréer celui des réalisateurs Ce n’est pas notre job de faire de la subjectivité ou de faire quelque chose de plus créatif sauf si on travaille avec eux et qu’ils le veulent. On a peut-être nettoyé ou rendu un plus clair certaines choses? Si nous composions un effet visuel dans une scène, nous avions de meilleurs outils qu’à l’époque mais on gardait le look original.

Et pour le générique ?

C’est un mélange de recréation et d’upscale.

Certains fans ont été déçu de voir la police originale changée. Quelles ont été les problèmes rencontrés ?

Hélas, la police originale n’était pas disponible. On a utilisé la police la plus proche possible. Si on savait que la police d’origine était disponible quelque part, on l’aurait prise. Peut-être n’avons-nous pas parlé à la bonne personne. Oui, ce n’est pas la même mais les gens peuvent passer outre et accepter le fait que ce n’est pas la même. Mais ça le fait.

Y a t-il eu des changements entre la livraison aux chaînes pour la diffusion en HD et la sortie blu-ray ?

Rien d’important non, des corrections minimes seulement.

Combien de données ont été utilisées pour un épisode ?

Le scan original pesait 18 térabytes. Le montage final était à 480 gigabytes. Nous avons créé 4 versions de chaque épisode, une noir et blanc corrigée, une couleur corrigée, une sans texte et une avec texte pour les deux formats 4/3 et 16/9. Je ne sais pas si les gens se rendent compte du travail que c’est.

On devrait être concerné par l’archivage de notre contenu. On sait que les négatifs durent 70 ans avec une légère détérioration mais on ne sait pas combien de temps dure un fichier numérique. Il y a dix ans, vous aviez peut-être une disquette ou un CD-Rom avec des données dessus. C’est difficile de récupérer les données maintenant.

Vous devez avoir le bon équipement pour et ensuite vous allez avoir des données manquantes. Ce sera le cas pour certaines œuvres si on ne les archive pas correctement maintenant. C’est important de migrer les données vers des supports modernes. Surtout maintenant avec tout ce contenu disponible sur les plateformes…

Avec les revenus du marché physique en berne, quels sont les impacts sur un projet de cette envergure comme X-Files ?

C’est important. Les studios sont très prudents.. Ils doivent faire la balance entre l’aspect créatif, archiviste et financier. Il y a beaucoup de séries oubliées. Pourtant, il y a pas mal de moyens pour les récupérer. La distribution est plus large qu’auparavant. Vous n’allez pas nécessairement faire tout votre argent sur un seul accord, mais sur un certain nombre d’années.

Il y a beaucoup de séries qui doivent être remastérisées et qui attendent dans un coffre. C’est honteux. IL y a un public pour redécouvrir ces œuvres dans de meilleures qualités.

Beaucoup de nos techniciens qui ont travaillé sur cette remastérisation sont des fans de X-Files. Il n’y a rien de mieux que de bosser sur un projet que vous aimez.

 

Tagged

One Reply to “Remasteriser X-Files en HD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *