Dæmonicus (Dæmonicus)


Diffusion US: 2 décembre 2001
Diffusion Fr: 11 septembre 2002
Saison :
Episode : 9x03
Audiences : 8.67

Synopsis : En Virginie, l’agent Reyes enquête sur des rituels sataniques alors qu’un couple a soit disant été attaqué par des ”démons”. Scully elle, donne des cours à Quantico, où sa réputation l’a déjà précédé, ce qui ne lui facilite pas vraiment la tâche. Les agents Doggett et Reyes la solicite donc entre 2 cours afin de mener l’autopsie du vieux couples afin d’y trouver des indices...

Dans les coulisses : – Daemonicus signifie le démon ”Satan” ou ”Démoniaque” ou encore ”possédé” en latin.

– La croix inversée (symbole déjà abordé dans ”L’âme en peine”) est à l’origine un symbole représentant l’humilité chrétienne. St Pierre se fit crucifier sur une croix inversée dans ce but. Le symbole fut ensuite ”récupéré” par les adeptes du satanisme pour signifier leur rejet du christianisme.

– La matière ectoplasmique (le slim dans ”Ghostbusters”) ou amrith que vomit Kobold dans l’épisode n’est pas une invention des scénaristes. L’amrith est un terme qui date (environ) du XIV° siècle, et qui a été abandonné aujourd’hui. Un terme inventé par les diocèses français à l’usage des exorcistes. L’amrith, c’est le liquide orangé qui dégouline des murs lors des exorcismes. C’est le Mal quantifié, quand tu enlèves le Mal d’un individu il se manifeste sous la forme d’amrith. C’est un liquide vivant et maléfique qui peut attaquer l’homme.

– La femme de Frank Spotnitz, Melissa Spotnitz, apparaît dans l’épisode parmi les cadets du FBI suivant le cours de Scully à Quantico.

– A noter que tout l’épisode possède énormément de clins d’oeil à la série MillenniuM : le serpent se mordant la queue, le ”début et la fin”, les flashes pendant que Reyes commente le crime, le BOM BOM du pré-générique étant exactement celui de MillenniuM, la présence du Mal dans des actes à priori humains…

– L’officier Custer lit la revue ”RONIN” ce qui est un clin d’oeil à l’épisode de la saison 3 ”Pusher” où le meurtier lisait exactement la même magazine.

– Le chien dans cet épisode est nommé ”Happy” comme le vrai chien de Gillian.