Malédiction (Teso Dos Bichos)


Diffusion US: 8 mars 1996
Diffusion Fr: 12 octobre 1996

Episode : 18
Audiences : 17,38

Synopsis : Les restes d’un shaman sont exhumés contre la volonté du peuple indien, les membres de l’expédition disparaissent un à un dans le sang. Est-ce une malédiction ou un complot politique ? Un monstre aux dents acérées rode dans l’obscurité et ne se lasse pas d’aiguiser ses dents sur des victimes apparemment innocentes.

Dans les coulisses : – ’Teso’ vient du portuguais qui veut dire ”sepulture” et ’Bichos’ qui veut dire ”petits animaux”. Il s’agit du nom d’un chant religieux qui existe réellement. Toutefois, il est apparu un peu plus tard que ce titre était quelque peu ambiguë en portugais : en effet, ”bichos” est en effet, en Colombie et au Vénezuela notamment, un mot d’argot, qui signifie ”couilles”. Cette ambiguité est totalement involontaire de la part du scénariste, John Shiban.

– La plupart des membres de l’équipe juge cet épisode comme très décevant. Parmi eux, Kim Manners et David Duchovny, qui le considère comme un des plus faibles de la saison.

– En outre, la production de cet épisode se révéla être un véritable parcours du combattant. C’est pourquoi Kim Manners distribua à l’équipe en fin de tournage des T-shirts ”J’ai survécu à ”Malédiction””.

– L’étudiante Mona Wustner tire son nom de la mère de John Shiban, scenariste de la série.

– Lors d’une scène dans les égoûts, Mulder dit à Scully : ”les femmes d’abord”. Cette réplique avait été supprimée du script, mais Duchonvny a choisit de la repêcher.

– C’est parce que Val Lewton a mis en scène la première version du film La Féline que le Dr Lewton porte un tel nom.

– C’est un acteur, Frank Welker, créateur d’effets sonores sur d’innombrables dessins animés et films de science-fiction, qui a fourni tous les bruits d’animaux qu’on entend au cours de l’épisode. Aucun cri d’animal véritable n’a été utilisé pour cet épisode.