Anasazi (Anasazi)
Realise par :
Ecrit par : ,
Diffusion US: 19 mai 1995
Diffusion Fr: 5 janvier 1996
Saison :
Episode : 25
Audiences : 16.6

Synopsis : Un pirate informatique réussit à s’introduire sur le serveur du département de la défense. Son intrusion lui permet d’accéder à un certain nombre de dossiers confidentiels, les dossiers MJ. Mulder arrive à récuperer les fameux fichiers, mais ceux-ci sont transcrits dans un dialecte indien : le navajo.

Dans les coulisses : – Dès 10 000 avant J.-C., le Sud-ouest des Etats-Unis connait une occu­pation humaine et une production culturelle intense. Cependant, les Indiens Anasazis ont une histoire beaucoup plus récente. C.W. Ceram situe leur ori­gine peu avant la naissance du Christ. Les premiers Anasazis sont appelés Basket Makers, ”Faiseurs de Paniers” ou ”Vanniers” en raison de leurs magnifiques travaux en vannerie (qui suppléa longtemps à l’absence de poterie). Mesa Verde était habité par les indiens Anasazi, on admet généralement que c’est de ce peuple que descendent les indiens Pueblo et Hopi. Les Anasazi occupaient initialement le plateau et vivaient dans des ” maisons-fosses ”, les pithouse, avant de construire de véritables habitations aux murs et toits plats en adobe puis ils batirent de vrais villages appelés pueblos. Pour des raisons inconnues ils se mirent à construire des habitations troglodytes.

– Chris Carter a déclaré que le sud-ouest des Etats-Unis est à peu près le seul environnement qu’on ne peut pas reconstituer aisément dans la région de Vancouver. Pour évoquer les décors désertiques, les producteurs ont fait peindre une carrière rouge, avec huit mille litres de peinture, et ont combiné ce décor à des films tournés par une deuxième équipe sur place.

– Le fameux ”The Truth is out there” devient ”EL ’AANIGOO ’AHOOT’E” ce qui veut dire la meme chose mais en Navajo.

– Chris Carter joue le personnage de celui qui interroge Scully dans le bureau de Skinner. R.W Goodwin fait aussi une apparition en jardinier.

– On voit entre les lignes de codes Navajo : ”do-ray-me-fa-so-la-todo”.

– Cet épisode ainsi que les 2 autres qui le suivent bénéficière les premiers en France à une édtion vidéo qui aller marquer l’âge d’or des X-Files…

– Petite erreur de traduction : on nous parle dans cet épisode de ”vaccination antivénérienne”, alors que la bonne traduction, qui sera celle utilisée dans les épisodes suivants, est : ”vaccination antivariolique”.