Requiem (Requiem)
Realise par :
Ecrit par :
Diffusion US: 21 mai 2000
Diffusion Fr: 16 novembre 2000
Saison :
Episode : 7x22
Audiences : 15,26
Themes :
Synopsis : C’était leur première affaire ensemble, 7 ans après cela pourrait etre la dernière. Les enlèvements continuent, et la conspiration doit etre reanimée. Ils reviennent, et Mulder disparaît dans de terribles circonstances...

Dans les coulisses : – Requiem : n. m. Composition de musique sacrée qui tire son nom du premier mot latin de l’introït de la messe des morts.

La messe des morts est traitée en polyphonie vocale dès le XVIe siècle par des musiciens comme François-Eustache Du Caurroy, Roland de Lassus, Cristóbal de Morales, Tomás Luis de Victoria (Officium defunctorum, 1603). Leurs successeurs en accentuent le caractère funèbre dans le stile antico (Cavalli, Lotti, Moulinié) ou dans le style concertant (Charpentier, Jean Gilles, Campra). Au XVIIIe siècle, le requiem prend de vastes dimensions : le chef-d’œuvre du genre reste celui que Mozart écrivit en 1791, peu avant sa mort, et qu’il n’eut pas le temps d’achever.

Avec le romantisme, le requiem fait souvent éclater le cadre liturgique de la destination originelle. Berlioz crée en 1837 sa Grande Messe des morts pour 400 exécutants. Citons encore les Requiem de Robert Schumann (1852), Liszt (1868), Verdi (1874), Saint-Saëns (1878), Gounod (1883), Fauré (1888-1899), Dvorák (1890).

À deux siècles de distance, Schütz (Musikalische Exequien, 1636) et Brahms (Deutsches Requiem, 1854-1858) écrivent des requiem en allemand sur des textes tirés des Écritures. Au XXe siècle s’illustrent Maurice Duruflé (1947), Benjamin Britten (War Requiem, 1962), Ligeti (1965), Stravinsky (1966), Penderecki (Requiem polonais, 1984), tandis qu’à la suite de Robert Schumann (Requiem pour Mignon, 1849), certains abandonnent le sacré pour le profane, tels Delius, Kurt Weill (Berliner Requiem, 1928) ou Hindemith (Pour ceux que nous aimons, 1946).

©Webencyclo des Éditions Atlas 2001 – Tous droits réservés

 

– Un retour en arrière, car l’épisode prend place dans la ville de Bellefleur comme dans le pilote de la série. Un retour aux sources donc pour nos deux agents. D’ailleurs Bellefleur rappelle le nom de la ville Belleflower où est né Chris Carter.

– L’agent de police fait état d’un code ”1013” (10/13 date de naissance de Chris Carter, c’est également le nom de sa société de production).

– L’épisode a beaucoup de réferences par rapport au pilot de la série, notamment le X en orange qu’on retrouve sur la route : c’est Mulder qui l’a tracé en 1992 alors qu’il roulait avec Scully et que la voiture semblait prise dans une espèce de champ électromagnétique. Mulder a mis cette croix pour marquer l’endroit insolite. Egalement la scène où Scully qui rejoint la chambre de Mulder, rappelle également une scène du pilot…

– La scène de ”groupe” dans le bureau de Skinner, avec les LGM, Krycek, Marita, Scully et lui-même est un hommage à l’oeuvre de Leonard De Vinci, ”le dernier souper” qui évoque le dernier repas du Christ en compagnie des apôtres.