Les Calusari (The Calusari)
Realise par :
Ecrit par :
Diffusion US: 14 avril 1995
Diffusion Fr: 15 décembre 1995
Saison :
Episode : 21
Audiences : 12.9

Synopsis : Une photographie prise juste avant la mort d’un garcon de deux ans révèle la preuve d’une intervention supranaturelle qui pique la curiosité de Mulder. Alors quand un autre décès survient dans cette famille, la grand-mère de l’enfant disparue est persuadée que son frère aîné est possédé par les forces du Mal.

Dans les coulisses : – La possession, par un démon ou homme aux mauvaises intentions, est une vieille tradition religieuse et floklorique qui a encore de beaux jours devant elle. Les premiers signes de possession sont les suivants : brusques changements d’humeur, comportement inhabituel, modification de la personnalité. Quand ces changements durent trop longtemps, il est raisonnable de penser que la personne est soumise au contrôle direct d’une puissance surnaturelle extérieur. Une possession se manifeste par des mouvements violents, des cris aigus, des grognements et l’emploi d’une langue inconnue. Le membre d’une communauté religieuse peut se mettre à blasphémer, voir redouter ou exécrer les objets et les personnes sacrés. Même le christianisme admet que certains de ces cas ont une cause transcendantale. La plupart des études scientifiques voient dans ces symptôme, plutôt la marque de manifestation de désordes psychiques : ce que l’on appelle maintenant schizophrénie, s’appelait à l’époque possession…

– Mulder reconnaît à un moment l’armoise, une herbe réputée depuis les temps médiévaux pour ses propriétés contre le Mal. Au cours de l’exorcisme, les Calusaris emploient également du draecana, une plante dont la couleur du jus séché a souvent été qualifiée de ”sang de dragon”.

– La substance qui suinte des murs pendant l’exorcisme s’appelle l’amrith. C’est un liquide semblable au miel, visqueux, souvent lié au rituel de l’exorcisme (toute ressemblance avec un certain Amrith Zeta serait…pas forcément fortuite ;))
Il est également fait mention des viboutis, ou cendres sacrés, censés se matérialiser à partir du néant durant un phénomène paranormal. Ces manifestation physiques de phénomènes spirituels sont couramment évoquées dans la littérature spirite.

– Cet épisode rappelle à bien des niveaux le célèbre film culte de William Friedkin : L’Exorciste (1973), ainsi que le fameux La Malédiction (The Omen, 1977), de Richard Donner.

– Les Calusaris, qui ont donné le titre à l’épisode, sont un groupe roumain d’exorcistes. C’est David Duchovny qui a eu l’idée de les introduire dans le scénario au départ.

– Lorsque Charlie se tient au-dessus de sa grand-mère, juste avant qu’elle ne meure, il prononce plusieurs mots en roumain, non sous-titrés. La traduction est : Tu arrives trop tard pour nous arrêter. (je vous rassure, je ne parle pas roumain ;))

– Comme cela a été souvent le cas dans X-files, cet épisode a été imaginé à partir d’une scène imaginée hors de tout contexte, cette fois imaginée par Chris Carter : la pendaison du père de famille par le système d’ouverture du garage.

– Le syndrome de Munchausen, cité dans l’épisode, est le déclenchement de maladies psychosomatiques chez les enfants dont les parents les conduisent trop souvent chez le médecin.

– A nouveau un épisode qui causa beaucoup d’inquiétude au comité d’auto-censure de la FOX, qui obtint que la mort par pendaison du père de famille soit allégée. La séquence fut raccourcie et le visage du père agonisant noyé dans l’ombre, pour amortir l’impact de sa strangulation.