Opération presse-papiers (Paper Clip)


Diffusion US: 29 septembre 1995
Diffusion Fr: 14 septembre 1996

Episode : 02
Audiences : 17,2

Synopsis : Après la réapparition de Mulder et l’assassinat de la soeur de Scully, nos deux agents retrouvent la trace d’un vieux scientifique de l’Allemagne nazie, travaillant pour le gouvernement en relation avec Bill Mulder. Il leur révèle un incroyable secret au sujet d’expériences sur des hybrides...

Dans les coulisses : – L’opération Presse-papier consistait à ramener des scientifiques nazis aux USA, après la fin de la 2ème guerre mondiale, en les amnistiant afin de s’approprier leurs connaissances avancées dans certains domaines biologiques. Avancées scientifiques que les nazis avaient acquises en pratiquant des expériences sur leurs prisonniers de guerre.

– La Strughold mining Company : le nom de ”Strughold”, personnage qu’on découvrira, plus tard dans le film, apparaît dès cet épisode. Inspiré d’un vrai Strughold qui fut professeur : Hubertus Strughold qui fut en 1947 l’un des premiers scientifiques à entrer aux USA dans le cadre de l’opération ”presse-papier”.

– N’ayant pu employer un véritable jeune bison blanc pour l’épisode, l’équipe de tournage a été contrainte de filmer un jeune bison de couleur très claire, qu’on a blanchi par la suite en post-production.

– Ce sont des enfants de 8 ou 9 ans qui interprétent les petits extra-terrestres, tout comme dans ”Duane Barry” (2×04 et 2×05) ou ”Toute la Vérité” (6×11 et 6×12).

– La date de naissance de Mulder est 10/13/61 ce qui en fait a l’envers est celle de Chris Carter. Pareil pour Samantha Mulder, cela donne la date de naissance de la femme de Carter.

– Le coordinateur des cascades, Tony Morelli, joue le rôle de celui bastonne Skinner dans les escaliers.

– Cet épisode se termine sur un IN MEMORIAM dédié à un certain Maria Mark Kennedy décédé en 1995, qui était un très grand fan de la série qui organisait des soirées chat sur le net.

– Une scène en particulier dans cet épisode est très populaire auprès des fans : lorsque Skinner annonce à l’homme à la cigarette qu’il va devoir ”me baiser les bottes, crétin”.