Cœurs de tissu (Paper Hearts)


Diffusion US: 15 décembre 1996
Diffusion Fr: 11 octobre 1997

Episode : 08
Audiences : 16,59

Synopsis : Suite à un cauchemar, Mulder découvre le corps d’une petite fille enterrée dans un parc. La forme d’un coeur de tissu va mener Mulder à un tueur en série arrêté quelques années plus tôt : John Lee Roche, représentant en aspirateurs, Mulder découvre alors que Roche aurait fait deux autres victimes. Le tueur prétend que l’une d’elles est Samantha, sa soeur.

Dans les coulisses : – Dans le scénario d’origine, le faisceau laser était bleu, mais la longueur d’onde en étant plus courte, le coût de mise en oeuvre se trouvait plus élevé que celui d’un rouge, et son emploi plus difficile. La production a donc préféré un faisceau rouge. Quant à la retranscription des messages formés par le point lumineux, après qu’une première technique, consistant à projeter une diapositive suivant le même axe que le faisceau, fut rejetée car jugée insatisfaisante, l’équipe des effets spéciaux basée à Los Angeles produit un effet numérique en post-production, en animant l’image du point lumineux.

– Mark Snow fut nominé aux Emmy Awards pour sa composition dans cet épisode. Il se dit particulièrement satisfait du motif de clochettes qui illustre la présence du faisceau laser. Un touche de légèreté et de magie, et non pas de menace extrême. Une de ses sources d’inspiration pour ce thème fut Le Songe d’une nuit d’été, de Mendelssohn. Mais le morceau ne durant environ que 30 secondes, inutile espérer le voir sortir un jour dans le commerce…:(

– – Lorsque Mulder et Scully retrouvent la voiture de Roche, son nouveau propriétaire, un adolescent, a repeint des éclatantes flammes rouges sur les flancs du véhicule. Il s’agit en fait de décalcomanies. Après le tournage, elles furent retirées, et réclamées par le premier assistant réalisateur, qui les colla à l’avant de sa propre voiture, une Ford Taurus, au grand dam de sa femme. Un assistant réalisateur du nom de…Tom Braidwood, alias le Frohike des Lone Gunmen, qui pendant 5 ans assura deux rôles dans la série 🙂

– Cet épisode, le huitième filmé, fut néanmoins le dixième diffusé. En effet, il fallut retarder sa postproduction car l’équipe devait se concentrer sur le diptyque mythologique ”Tunguska”, qui devait absolument être diffusé durant le mois de février, période d’intense taux d’audimat.

– Le ”Bosher’s Run Park” tire son nom du ”Bosher’s Dam” à James River Park, un des repaires favoris de Vince Gilligan dans sa Virginie natale.

– La voiture de Roche, une Chevrolet El Camino, fut obtenue de la manière traditionnelle : le coordinateur des véhicules, Nigel Hadgood, fit signe dans la rue à un conducteur, et lui proposa de louer sa voiture pour X-files.

– Le cimetière des tramways existe vraiment. Il se situe à l’ouest de Vancouver, et fut découvert par le service chargé des repérages au cours d’une exploration systématique, l’année précédente. Le producteur en envoya un jeu de photographies aux bureaux de la production à Los Angeles, et Vince Gilligan s’en inspira pour l’écriture de son épisode et de sa scène culminante.

– David Duchovny ne fut pas doublé lors de la scène où Mulder marque un panier de basket dans le gymnase de la prison. Sur sept prises, Duchovny, qui fit partie un temps de l’équipe de base-ball de Princeton marqua 4 fois.

– Grand fan de l’acteur, Vince Gilligan écrivit le personnage de Roche pour Tom Noonan, acteur, dramaturge, scénariste et réalisateur de films indépendants de renom.

– Dans une comédie sortie en 1989, Collision Course, le personnage interprété par Tom Noonan s’appelait Scully.

– Quelques références à Alice aux Pays des Merveilles : Mulder trouve les coeurs de tissus de Roche dans un volume de ce roman ; Roche habite Alice Road, autre allusion à la fascination qu’aurait éprouvé -rien n’est certain- Lewis Caroll, l’auteur, pour les très jeunes filles.

– Lorsque Scully dit à Mulder : ”Un rêve n’est jamais que la réponse à une question que nous ne savons pas encore formuler”, elle cite en fait les paroles même de Mulder dans ”Audrey” (2×12).