Suite à une saison 3 qui confirme le très bon niveau de la série, la saison 4 se veut la saison de référence. Très noire, très dramatique, cette saison possède des qualités très appréciables. Scully sera au centre des évènements à cause de son cancer, ainsi l’épisode ” Memento Mori ” est un merveilleux “testament” de Scully qui vaudra un Emmy Adwards à Gillian Anderson. A partir de là, Mulder et Scully sont liés dans une même quête, ils savent qu’elle sera longue et dure. La mythologie atteint un haut niveau avec des loners mythologiques comme l’épisode sur l’homme à la cigarette par exemple. Mais les doubles épisodes sont aussi réussis.

4×04 : Les hurleurs

Dans les coulisses : – Vince Gilligan s’est inspiré de Serios pour son scénario (d’après des articles parus dans ”Life”). Mulder y fait référence lors d’une scène de cet épisode. – Petit problème : il est généralement reconnu que Gillian Anderson, lorsque’elle joue la scène de captivité dans le mobile home de Schnauz, émerge un Lire…

4×03 : Teliko

Dans les coulisses : – Le fameux ”The Truth is Out there” du générique devient cette fois : ”Deceive, Inveigle, Obfuscate”, soit en VF : ”Tromper, Leurrer, aveugler”. – Cet épisode connu une création difficile. Howard Gordon, le scénariste, parti au départ de l’idée d’un être immortel, mais il ne parvint à rien. Il décida alors Lire…

4×02 : La meute

Dans les coulisses : – La Cadillac utilisée dans cet épisode se trouvait dans un état catastrophique lorsque l’équipe mit la main dessus : peinte en rose, elle avait même sauté sur des explosifs dans une autre série télévisée ! Elle fut réparée au jour le jour par l’équipe, notamment en fonction des prises de vues. Lire…

4×01 : Tout ne doit pas mourir

Dans les coulisses : – ”Herrenvolk” vient de l’Allemand qui veut dire ”race supérieure ou maitre”. Ceci est en rapport bien sûr avec Hitler et son fameux plan de créer un monde ”parfait” avec des gens ”parfaits”. – Afin de créer les énorme rayons de miel qui pendent du plafond dans le rucher extraterrestre souterrain, le Lire…