Suite à une saison 3 qui confirme le très bon niveau de la série, la saison 4 se veut la saison de référence. Très noire, très dramatique, cette saison possède des qualités très appréciables. Scully sera au centre des évènements à cause de son cancer, ainsi l’épisode ” Memento Mori ” est un merveilleux “testament” de Scully qui vaudra un Emmy Adwards à Gillian Anderson. A partir de là, Mulder et Scully sont liés dans une même quête, ils savent qu’elle sera longue et dure. La mythologie atteint un haut niveau avec des loners mythologiques comme l’épisode sur l’homme à la cigarette par exemple. Mais les doubles épisodes sont aussi réussis.

4×14 : Journal de mort

Dans les coulisses : – Littéralement ”Memento Morie” signifie en latin : ”souviens toi que tu dois mourir”. Les rites et les coutumes mortuaires de l’époque étaient monnaie courante nous paraîtraient morbides, macabres et bizarres, mais ces objets (crânes, mèche de cheveux des défunts…) étaient autant des affirmations de la vie que des représentation de la Lire…

4×13 : Plus Jamais

Dans les coulisses : – Encore une fois, James Wong et Glen Morgan s’en vont de l’équipe de X-Files. Ils avaient déjà quitté la série dans la saison 2, pour s’occuper et produire la leur (Space 2063). Le titre de l’épisode, fait référence à un possible retour… – Le tatouage de Scully, représente un ”ouroboros”, symbole Lire…

4×12 : Régénérations

Dans les coulisses : – C’est Paul Mc Crane alias la flèche Romano dans ER qui interprète Leonard Betts. – Cet épisode qui a été diffusé sur la FOX juste après le Super Bowl (la final du championnat de foot américain) a réalisé la plus forte audience de toute la série avec presque 30 millions de Lire…

4×11 : El chupacabra

Dans les coulisses : – ”El Mundo Gira” vient de l’Espagnol qui veut dire ”Le monde tourne”. D’ailleurs la célèbre tagline du générique (la vérité est ailleurs) est ici remplacée exceptionnellement par cette phrase. – Il y a plusieurs références à l’acteur Eric Estrada (un célèbre acteur espagnol) dans cet épisode.

4×10 : Cœurs de tissu

Dans les coulisses : – Dans le scénario d’origine, le faisceau laser était bleu, mais la longueur d’onde en étant plus courte, le coût de mise en oeuvre se trouvait plus élevé que celui d’un rouge, et son emploi plus difficile. La production a donc préféré un faisceau rouge. Quant à la retranscription des messages formés Lire…

4×09 : Tunguska 2/2

Dans les coulisses : – ”Terma” veut dire en Russe, ”prison” ou ”cellule”. Cela vient aussi du latin approximatif, qui veut dire ”mort”. Il a aussi été dit, que cela venait aussi du terme Tibetain ”Terma” qui signifie ”caché ou ”vérité enterrée”. – Le fameux ”The Truth is out there” devient ”E Pur Si Muove” qui Lire…

4×08 : Tunguska 1/2

Dans les coulisses : – ”Tunguska” est un endroit en Siberie où un objet non identifié, probablement un asteroïd ou une roche, s’est ecrasé en 1908. L’impact a été 100 fois plus puissant qu’une bombe atomique. – Le 07 août 1996, la NASA annonça officiellement la découverte, dans une roche martienne tombée sur Terre sous forme Lire…

4×07 : L’homme à la cigarette

Dans les coulisses : – Lee Harvey Oswald surnomme l’homme à la cigarette, Mr Hunt. Il y a eu un vrai Mr. Hunt, E. Howard Hunt qui a écrit de nombreux ouvrages d’espionnage sous un pseudonyme quand il travaillait a la CIA, et on a supposé qu’il etait a Dallas quand JFK a été assassiné. – Lire…

4×06 : Sanguinarium

Dans les coulisses : – ”Sanguinarium” vient du mot ”Sanguinaire”, le carnage, bain de sang, cela vient du latin plus précisemment qui veut dire ”place du sang”. – La production fut noyée sous un flot de lettres et de e-mails après la diffusion de cet épisode, envoyés par les adeptes de la secte Wicca et de Lire…

4×05 : Le pré où je suis mort

Parfois il me semble rêver, à ma façon j’ai aussi traversé la vie avec philosophie et j’ai encore une fois emprunté des sentiers familiers…. Je suis peut être déjà mort, il y a longtemps, dans une suffisance arrogance, et ce jours là j’ai prié pour une seconde chance, avec une telle ferveur, que l’instinct d’une Lire…